Québec ISKF
Votre prochaine passion

Le Dojo Québec Shotokan
 

Situé au cœur  de la ville de Québec, dans l'édifice des Loisirs Montcalm sur le boulevard René-Lévesque,  le Dojo Québec Shotokan a été construit et aménagé spécifiquement pour la pratique du karaté.2 masters_pr

Le dojo compte autant d'hommes que de femmes, âgés de 4 à 70 ans. Chacun évolue à son rythme et s'implique à sa mesure. L'esprit d'entraide et de camaraderie qui règne dans le groupe est un des éléments qui motive les gens à maintenir un entraînement régulier.

Le dojo est ouvert cinq jours par semaine. L'horaire habituel propose des entraînements dirigés pour des groupes d'élèves débutants, intermédiaires et avancés, le midi et le soir en semaine, ainsi que le samedi matin. Des cours privés et des ateliers de pratique libre sont aussi disponibles.

Sensei Denis Houde a fondé le Dojo Québec Shotokan en 1985 et le dirige depuis ce temps. Les assistants de Sensei Houde sont Marc Caron, Céline Servais et Denis Laferrière, 4e dan; Denis Boutin, 3e dan; Régis Asselin, 2e dan et Stéphane Laporte, 1er dan. Les membres du dojo s'impliquent activement et prennent part à l'organisation des compétitions, des stages de perfectionnement et autres activités de QUÉBEC ISKF. Plusieurs membres du dojo sont des compétiteurs de haut calibre qui se distinguent aux championnats provinciaux, nationaux et internationaux.

Le centre des Loisirs Montcalm propose diverses commodités qui sont mises à la disposition des membres telles des vestiaires, douches, stationnements.





 

ENTRAINEMENT

Un entraînement de karaté commence normalement par une séance complète de réchauffement et se termine par des étirements. Plusieurs confondent souvent étirement et réchauffement.  Première précision, on n’étire pas un muscle pour le réchauffer.  Par contre, un muscle réchauffé s’étire mieux. Le meilleur moment pour s’étirer est après l'entraînement.

 En principe, un cours de karaté est constitué de trois grandes catégories d'exercices :

  1. Les kihons (techniques de base) – L’apprentissage des blocages, coups de poing, coups de pied et positions de base;
  2. Les katas (formes) – Enchaînements de mouvements représentant un combat fictif contre un ou plusieurs adversaires;
  3. Le kumité (combat) – Application contrôlée des techniques d’attaque et de défense contre un adversaire.

La difficulté des exercices augmente au fur et à mesure des connaissances acquises avec le temps. Au Dojo Québec Shotokan, on enseigne également la théorie, le comportement à adopter au dojo et les aspects philosophiques du karaté.

 

ENFANTS

Des cours aux enfants sont offerts pour les groupes d’âge suivants : les petits tigres de 5-6 ans, les grands tigres de 7-8 ans et les ados de 9-14 ans. L’horaire prévoit 2 entraînements par semaine pour le groupe des ados et 1 entraînement pour les tigres de 5-8 ans.

Les bienfaits les plus souvent remarqués sont l'amélioration de la concentration et de l'autodiscipline.  Le développement d'un esprit calme, d’une meilleure estime de soi et d’une attitude plus positive envers la vie, sont des préceptes du karaté traditionnel qui s'acquièrent au fil des années. L'entraînement de karaté est un programme de conditionnement physique unique qui enseigne aux enfants à concentrer leur énergie mentale et physique de manière efficace et non violente. L’entraînement de karaté met l'accent sur la perfection du caractère.  Apprendre à faire des efforts dès le plus jeune âge c'est aussi se préparer aux épreuves que nous réserve la vie. L’équipe du Dojo Québec Shotokan promet de fournir une attention personnalisée et de se concentrer au maximum sur ses objectifs.

Sensei Régis Asselin, ceinture noire 2e dan, est responsable des cours destinés aux enfants. Comme il est père de deux karatékates et passionné par l’enseignement, il est conscient du type de motivation dont les enfants ont besoin et il est fier de pouvoir partager ses connaissances avec eux. L’équipe d’entraîneurs sait jumeler jeu et discipline pour capter l’intérêt et s’adapter selon chaque groupe d’âge. Pour Sensei Régis, le karaté Shotokan est une passion, car il contribue à offrir un outil qui aide les enfants à développer leur contrôle et leur confiance en eux.

 

AFFILIATION INTERNATIONALE – ISKF

Gichin Funakoshi
1867 – 1957  

Masatoshi Nakayama
1913 – 1987  

Teruyuki Okazaki
10e dan

Yutaka Yaguchi
9e dan

International Shotokan Karate Federation, ou ISKF est un organisme à but non lucratif, visant à étendre la pratique du karaté-do (la voie du karaté) partout dans le monde. Son fondateur Shihan Teruyuki Okazaki, 10e dan, est président et instructeur en chef  et Shihan Yutaka Yaguchi, 9e dan, en est le vice-président et vice-chef instructeur.

La vision des fondateurs de ISKF est de promouvoir le karaté Shotokan traditionnel, tel que décrit dans le dojo kun et le niju kun, dans plus de 80 pays. Maître Gichin Funakoshi, fondateur du karaté moderne, a établi le dojo kun et le niju kun non seulement comme guide pour la pratique du karaté, mais aussi pour la vie de tous les jours. Il voyait le karaté comme un véhicule pour répandre la paix et l'harmonie dans le monde. Maître Teruyuki Okazaki a été l'élève du grand Maître Funakoshi et de Maître Nakayama, également un partisan inconditionnel de la mondialisation du karaté. Maître Okazaki, Maître Yaguchi et les hauts dirigeants du comité technique de l'ISKF voyagent partout dans le monde pour perpétuer ces valeurs et ces normes. Une fois par année, en juin, ISKF organise un camp d'entraînement international. Environ 500 membres de différentes parties du monde s'y réunissent pour s'entraîner avec des experts en karaté Shotokan de renommée mondiale. Maître Okazaki planifie cet événement pour fournir le meilleur enseignement de karaté à toutes les cultures, mais surtout pour que l'on puisse mieux se comprendre malgré nos différences ethniques. À leur retour, les participants transmettent ces connaissances et cette compréhension dans leur pays, ce qui amène la paix et la bonne volonté dans le monde.

Le nom de l'organisme, International Shotokan Karate Federation, reflète l'objectif, l'histoire et le futur du karaté Shotokan dans le monde. Le karaté, cet art martial traditionnel japonais, est maintenant devenu présent dans tous les pays du monde. Le « Shotokan » fait preuve de respect et rend hommage à Maître Funakoshi, en élaborant le style que nous pratiquons aujourd'hui. Shotokan est tiré du nom de plume de Maître Funakoshi qui était poète, Shoto, qui signifie « ondulation des pins sous le vent » car sa maison était située à proximité d'une forêt de pins, et kan, qui signifie maison ou école. Le terme Shotokan fait maintenant référence à l'école ou à la méthode de Maître Funakoshi.